Un jeu né en Asie

C’est au 5ème siècle avant J-C, que l’on retrouve les plus anciennes traces du plumfoot, sous le nom de ti jianzi.
Ce jeu fut très longtemps utilisé par les différentes armées chinoises comme un excellent exercice afin de développer concentration, réflexes et agilité des troupes.

Au cours des dynasties Han et Song (207-906 après J-C), les matches gagnent de plus en plus en popularité. Joué pour la première fois en compétition en 1933 en Chine , le jianzi y prend le statut de sport national officiel en 1984.
Au Vietnam, différentes annales mentionnent l’existence du da cau, nom vietnamien du plumfoot, dès le 12ème siècle. On retrouve aussi des gravures du 17ème siècle représentant des joueurs en situation de jeu.

les_premiers

Très populaire, le da cau tombe néanmoins en désuétude au cours des années 50, 60 et 70.

Heureusement un pédiatre d’Hanoi, le Dr. Nguyen Khac Vien, décide en 1975 de revitaliser ce sport. Considérant ce jeu comme indispensable au développement des individus et donc des enfants, il restructure en profondeur sa pratique en organisant la constitution d’équipes et la fabrication de volants.

Le da cau est aujourd’hui LE sport national au Vietnam.